Non classifié(e)

Une nouvelle relève caquiste 2019-2021!


Une nouvelle relève caquiste 2019-2021!

Le 18 août dernier, la CRCAQ a révélé son nouvel exécutif composé de nouveaux visages. Les voici!

Keven Brasseur, président ;
Diplômé au Baccalauréat en Sciences comptables, il prévoit devenir comptable professionnel agréé (CPA) et est actuellement agent de développement économique. Par le passé, il a travaillé à titre d’attaché politique pour le député André Lamontagne, dans la circonscription de Johnson, où il a aussi été président du Comité d’action local (CAL). Il a aussi été président de l’association étudiante du Cégep de Saint-Hyacinthe durant son parcours collégial. Parallèlement à la politique, il s’implique dans sa communauté auprès de la Société canadienne du cancer depuis 2014 et agit à titre de président de l’Association de soccer mineur d’Acton Vale depuis janvier 2019.

Arianne Lebel, vice-présidente ;
Jeune femme de 20 ans native de Laval, elle commencera en septembre 2019 son baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire et sociale à l’université de Sherbrooke. Ayant à cœur l’avenir des jeunes elle a rejoint la CAQ en avril 2017. Elle a ensuite été responsable des régions et à travailler à créer les diverses instances régionales. Très active dans le parti, son implication l’a poussé à porter les couleurs de la CAQ dans le comté de Gouin lors des élections générales du 1er Octobre 2018. Durant son secondaire, elle a fait plus d’une centaine d’heure de bénévolat avec le programme international de son école.

Gabriel Mazur-Lainé, vice-président ;
Étudiant au baccalauréat en finance, Gabriel fait actuellement un stage au cabinet du ministre de l’Économie et de l’Innovation, qui lui a permis d’acquérir une compréhension d’ensemble de la politique et de la gestion de dossiers. Il est impliqué depuis 2017 avec la CRCAQ où il a été élu au poste de secrétaire-trésorier et a toujours proposé des mesures budgétaires responsables pour s’assurer que l’argent de la Relève soit utilisé au bénéfice des membres. Il a déjà participé à la mission bilatérale France-Québec du CAP-FQ à Paris et reste membre du Conseil d’administration de cette association. Gabriel est connu pour sa rigueur et son efficacité au travail, mais aussi pour son énergie contagieuse. Lors de son mandat à la CRCAQ, il a su tenir les promesses qu’il a faites devant l’auditoire du congrès jeune 2017. Celles-ci incluent la création d’un fonds dédié à des activités choisies par des individus ne siégeant pas sur l’exécutif de la CRCAQ, tels les membres des associations universitaires. La conception d’une liste détaillée de potentiels militants au parti, avec l’aide du président, en faisait aussi partie, permettant ainsi de solidifier grandement la base de bénévoles caquistes lors de la dernière campagne électorale. Au cours des deux prochaines années, Gabriel a de nouveaux objectifs clairs : créer une commission politique relève, munir les 17 régions d’une association régionale pour leur donner plus d’autonomie et porter les propositions adoptées par les membres de la CRCAQ aux députés et ministres du Gouvernement du Québec.

Félix Lachance, responsable de l’organisation et de la logistique ;
Étudiant au baccalauréat en droit et au certificat en science politique à l’Université Laval. Il est récipiendaire de bourses scolaires et d’entrepreneurship, a été capitaine au rugby et est actif auprès de sa communauté, notamment en ayant été membre du comité Taxage-Intimidation de son école secondaire et à titre d’administrateur du centre communautaire Le Pivot. Il adhère à la CAQ en février 2018 suite à la lecture de l’ouvrage l’idéologie du hasard de M. Jean-François Simard, impliqué sur le terrain avec le député de Montmorency depuis. Le jeune de Québec n’a pas tardé à pousser les membres à s’impliquer, en créant la première association régionale de la CRCAQ dès février 2019, puis en organisant la classique cabane à sucre de la CRCAQ ainsi qu’un Bière et politique lors du printemps. Son engagement politique est marqué par un altruisme qu’il désire faire bénéficier aux membres en postulant pour le mandat de responsable à l’organisation. Le nationalisme pragmatique prôné par la CAQ rejoint ses valeurs, soit la défense du français ainsi que le rayonnement économique international de notre nation. Sans oublier la primauté que le parti accorde envers l’incommensurable richesse de notre société, sa jeunesse, la CAQ est à la croisée de notre histoire, en prônant une offre politique intergénérationnelle rassembleuse. La proximité de M. Legault avec la population, qui agit afin que les Québécois soient fiers, audacieux et s’enrichissent afin d’atteindre leurs ambitions, est la manifestation de l’idéal que porte le parti. Enfin, Félix désire augmenter l’adhésion des jeunes au parti et organiser de nombreuses activités afin de stimuler leur participation à notre vie politique, notamment avec le cercle 16/30, des conférences de députés au sein d’établissements scolaires et des rencontres militantes partout au Québec, puis en achevant l’implantation des associations régionales et scolaires de la CRCAQ.

Junlian Leblanc, responsable des représentants régionaux ;
Âgée de 21 ans et native de la belle région de la Gaspésie, avant de faire le saut à la Coalition Avenir Québec, elle s’est impliquée dans son association étudiante, tant au secondaire qu’au cégep. Cette expérience a contribué à faire émerger un intérêt considérable pour le monde politique. Membre depuis 2017, elle s’est engagée de différentes façons, notamment lors du camp de formation 2018, où elle a organisé, avec l’exécutif, la soirée festive à Asbestos. De plus, pendant l’élection 2018, elle a aidé l’exécutif avec la mobilisation de jeunes pour les activités de la Relève et offrait son soutien à Arianne Lebel, responsable des représentants(e)s régionaux, dans toutes les tâches liées à son poste. Puis, en décembre 2018, elle a été élue comme responsable des campus universitaires et de l’adhésion au sein de la CRCAQ. Sa vision pour le mandat 2019-2021 est vraiment liée. Cet été, elle a eu l’occasion de faire un stage à la permanence. Lors du mandat précédent, nous avons instauré une base solide avec un exécutif présent sur le terrain qui a su développer l’image de la CRCAQ à travers le Québec. Maintenant, c’est le temps d’agrandir davantage la famille caquiste avec le développement des associations régionales et surtout de préparer un bon groupe de militants et militantes en vue de l’élection de 2022. Cela sera possible en créant un lien de proximité avec les jeunes membres de toutes les régions du Québec et en valorisant leur sentiment d’appartenance à la Relève du parti. Bref, en dehors de la politique, elle est étudiante en thérapie athlétique à l’Université Concordia et entraineuse en patinage artistique.

Victor Pelletier, responsable de l’adhésion et des campus universitaires ;
Militant actif de la Coalition Avenir Québec depuis 2016, cela fait maintenant trois belles années qu’il participe aux activités du parti, les plénières et les discussions ayant permis la formation d’un programme et d’une équipe gagnante de la dernière élection. Il étudie présentement en Sciences Humaines au Collège Lionel Groulx dans les Basses-Laurentides, une région qu’il connait beaucoup, puisque qu’il y réside depuis le tout début de sa vie. Son implication actuelle en politique se fait sur plusieurs niveaux : il est responsable des communications pour le Comité d’action local de la circonscription de Blainville et il est le bras-droit de Maxime Bell, président régional des jeunes pour la région des Laurentides. L’administration et les conseils exécutifs, il s’y connait. Il a fièrement représenté les élèves de l’École secondaire Rive-Nord à titre de président du conseil des élèves de 2016 à 2018, et s’est démarqué en ayant fait adopté des projets ambitieux tel que l’instauration d’une machine débit à la cafétéria ou encore des abreuvoirs à longs becs afin d’éviter la surconsommation de bouteilles en plastique.

Chloé Bell, secrétaire-trésorière ;
Impliquée en politique active depuis plus de 4 ans, Chloe connait bien les rouages des organisations militantes. Présentement étudiante en droit à l’Université de Montréal, elle s’implique dans sa faculté, notamment avec le comité Pro Bono des étudiants en droit, avec lequel elle travaille sur différents projets visant à faciliter l’accès à la justice pour tous et toutes. Outre les enjeux liés à son domaine d’étude, Chloe s’intéresse plus particulièrement aux questions touchant le nationalisme, la place des femmes en politique et la langue française.

Rosalie Tremblay-Cloutier, responsable des communications ;
Étudiante en communication et économie politique à l’Université de Montréal, Rosalie a toujours eu un grand intérêt pour le monde de la politique, du droit et des affaires publiques. Impliquée auprès de la Coalition Avenir Québec depuis la campagne électorale de 2018, elle a été attachée de presse pour la candidate du parti dans le comté de Côte-du-Sud. Depuis janvier 2019, elle est représentante régionale de Montréal-Ouest pour la Commission Relève de la CAQ. Présentement consultante pour une firme d’affaires publiques, Rosalie vit à tous les jours de ses deux grandes passions : la politique et les communications. Avant son emploi de consultante, elle a été technicienne juridique tant au secteur public qu’au privé. Entre jongler avec son boulot, ses études, sa vie familiale et son implication politique, elle trouve le temps de jouer du piano, au golf, au tennis, faire du kick-boxing et de s’occuper de sa petite fermette dans les Laurentides.

Étienne-Alexandre Beauregard, responsable des affaires politiques ;
Originaire de la Capitale-Nationale, Étienne-Alexandre Beauregard est impliqué en politique militante depuis 2016. Depuis 2017, il écrit comme blogueur dans le HuffPost Québec et ses textes ont également paru dans le Journal de Montréal et dans La Presse. À l’été 2019, il fait un stage comme attaché politique au cabinet du premier ministre du Québec. Passionné de contenu politique et attaché à la vision nationaliste de la Coalition avenir Québec, Étienne-Alexandre compte développer la vision d’un Québec fier, prospère et ambitieux au sein de la CRCAQ à titre de responsable des affaires politiques.

Si vous souhaitez communiquer avec eux, visitez ce lien.